5 ans j’avais

5 ans il avait,
à l’école il était,
son 1er événement
de fêtes des mères à célébrer.

Sa mère présente le regardait, interpréter la fameuse poésie ‘oumi ya malaki’ que tout le monde par coeur connait.

Elle n’arrêtait pas de pleurer, et le petit paniquait.

image

Pourtant,
tout le monde d’avance lui rassurait, son père en premier,
que quand il la réciterait,
une gaieté et surprise sa mère, pour de vrai.

Ca a pris du temps,
de la difficulté mais vraiment du temps, pour réaliser que les humains dans toutes occasions
versaient des larmes d’émotions.

Que veux-tu, se disait-il,  moi je ne comprenais pas
comment cela était possible de pleurer quand joie s’annonçait. ..

Cet événement l’a perturbé pour un bon moment qui a quand même duré, lui qui à la base, école mal il la tolérait.

il était en classe de 12ème, il avait 5 ans et sa maitresse s’appelait Rosette….

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s